Aujourd’hui nous fêtons Saint Barnabé qui était originaire de Chypre. Il est connu parmi les premiers chrétiens pour sa qualité d’animation et d’encouragement. Dans la première lecture d’aujourd’hui, nous le voyons engagé dans ce ministère. Luc nous raconte qu’il y a eu un accroissement du nombre des croyants dans la ville d’Antioche et c’est pourquoi Barnabé y est envoyé par l’église de Jérusalem. Cette ville a une qualité unique dans la vie de l’Eglise car c’est dans cette ville que l’Évangile avait été prêché pour la première fois aux païens et aussi aux juifs. Cela a permis d’avoir un nouveau visage de l’église, différent de celle de Jérusalem – un groupe où il y avait des membres d’origine juive et non-juive.

Barnabé a été envoyé à Antioche par les apôtres pour évaluer ce qui s’y passait. Dès son arrivée, il a immédiatement reconnu ce qui se passait comme l’œuvre du Seigneur et a aidé cette communauté à grandir. Luc raconte qu’il est aussi allé à Tarse pour amener Paul pour l’évangélisation d’Antioche. 

En ce jour nous fêtons cet homme qui a aidé à faire naître l’église d’Antioche, nous pourrons reconnaitre aussi le don spécial que Dieu lui a confié : le don de discernement et de reconnaissance. Saint Barnabé avait la grâce de reconnaitre le travail de l’Esprit. Même si c’est la première fois que les disciples de Jésus ont rencontré une telle situation  – prêcher la Bonne Nouvelle pour les païens et pour les juifs, Saint Barnabé a pu discerner et reconnaitre que Dieu pourrait agir d’une nouvelle manière et créative que ses disciples n’ont jamais connu. C’est un grand cadeau pour Saint Barnabé de pouvoir reconnaître l’inspiration divine, le travail de l’Esprit Saint et aussi d’encourager les fidèles de continuer à vivre l’Evangile. 

Luc nous dit que Saint Barnabé était « un homme de bien, rempli d’Esprit-Saint et de foi » (Actes 11, 24). En ce jour où nous faisons mémoire de ce grand saint, demandons son intercession pour que nous soyons aussi comme lui : bon, rempli d’Esprit-Saint et confiant dans le Seigneur. 

Père Déo Thomas

X