Chaque fois au moment du Temps pascal quand nous lisons / entendons la manière dont la première communauté des chrétiens ont vécue, nous sommes admiratifs. Cette admiration exprime et éveille le profond désir de notre être comme au moment de la Transfiguration pour l’apôtre Pierre : « Maître, il est bon que nous soyons ici ». (Luc 9, 33). 

En entendant la vie de la première communauté chrétienne, chacun de nous, nous voulons / nous désirons vivre comme elle. Qu’est-ce que cela implique aujourd’hui de désirer vivre comme la première communauté des chrétiens ? Quatre points : 

1- La première communauté des chrétiens dévoile le côté mystique qui est caché en chacun de nous. Elle nous fait aussi découvrir nous-mêmes – notre ardent désir pour Dieu vivant et en raison de ce désir, nous voulons aussi être en communion avec tous ceux qui ont le même désir comme nous car l’objectif de toute la communauté est de goûter cet amour de Dieu qui est donné dans la personne de Jésus et de partager cet amour à ses prochains. 

2- La première communauté des chrétiens, nous fait aussi comprendre ce qu’est être une vraie communauté chrétienne vers quoi chacune de nos communautés aspire pour tirer des motivations, des énergies, des leçons, des exemples, des ressources malgré les confusions et les tensions qui peuvent exister au milieu de nous. 

3- La première communauté des chrétiens nous fait aussi comprendre que ses membres n’ont pas mis « je » au centre de leur vie mais « Christ » au centre leur vie. C’est pourquoi ils pourront tout mettre aux pieds des apôtres pour partager leurs joies et leurs souffrances avec toute la communauté qui est l’Église.

4- La première communauté des chrétiens éveille en chacun de nous le désir de vraiment coopérer à la vie de notre communauté. Cette année avec le confinement, notre désir devient plus évident et plus ardent surtout pour communier au corps du Christ et de le célébrer ensemble en tant qu’Église, le corps mystique du Christ. 

Que notre désir donne aussi des fruits ! Que cela soit notre prière aujourd’hui ! 

Père Déo Thomas

X