L’évangile d’aujourd’hui nous présente la rencontre frappante entre Jésus et le lépreux. Etant donné que la maladie de la lèpre est contagieuse, ceux qui en souffraient étaient forcés de vivre en dehors de la ville. Ces malades n’étaient pas seulement physiquement et socialement affligés mais ils étaient aussi affligés religieusement car beaucoup pensaient que leur maladie était le fruit de leur péché. 

Le lépreux de l’Évangile d’aujourd’hui fait preuve d’un grand courage pour franchir toutes ces barrières et s’approcher directement de Jésus. Il montre sa foi en Jésus en disant : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier ». Jésus, à son tour, brise les barrières qui séparaient cet homme de lui-même, de Dieu, de la communauté. Il le touche, et en le touchant, il le guérit. 

Jésus et le lépreux, tous les deux ont quelque chose à nous apprendre. Le lépreux nous apprend à ne jamais avoir peur de tendre la main au Seigneur dans nos besoins, même quand nous nous sentons séparés de lui. Jésus nous montre que rien ne pourra empêcher Dieu de révéler son amour pour l’humanité. Dieu peut entrer dans n’importe quelle situation et peut transformer notre vie complètement. 

Père Déo Thomas

X