L’édito du 19 avril 2020

L’édito du 19 avril 2020

Nous ne sommes pas une communauté idéale, telle que la 1ère lecture nous le propose. Il y a du mouvement, ils se rassemblent, parlent et prient en groupe, se déplacent pour s’entraider et dialoguer. Nous ne pouvons pas faire tout cela à cause du confinement. Et...
X